Des nouvelles plus trop fraîches

Publié le par Dam

Cairn-Alliance-copia.jpg
 
 
Je ne vais pas vous raconter tout ce qu'il s'est passé depuis deux ou trois semaines car cela serait beaucoup trop long. Par contre, je peux d'ores et déjà vous dire que je viens d'ajouter des centaines de photos, dans chacune des rubriques.

Allez, il faut quand même que je vous raconte notre dernier soubressaut artistique et émotif !

CAIRN, comme vous le savez, désigne un petit monticule placé au sommet d'une montagne, agrémenté petit à petit par les passants. Mais CAIRN, et ça vous le savez moins, peut aussi désigner un Jonas. Ben oui,un Jonas CAIRN, syndicaliste de son état qui livre pendant plus de deux heures sur scène sa bataille contre l'ultralibéralisme qui touche nos sociétés et surtout la sienne, puisqu'il est victime, avec ses camarades, d'un plan social. Sujet actuel non ? Mais il livre aussi une bataille contre l'amour, qu'il ne maîtrise pas vraiment,surtout lorsque le coup de foudre n'est guère plus qu'un plan machiavélique.

Bref, c'est une pièce d'une très grande qualité. Mais il n'y pas que la pièce, il y a l'équipe. Nous avons accueilli pendant plus d'une semaine 10 personnes, toutes plus excellentes les unes que les autres. Nous avons passé une semaine de pure folie à toujours être couchés les derniers et levés les premiers (enfin, presque).

C'est vraiment comme ça que j'imagine le boulot dans la culture, la fête le soir et la nécessité d'assurer le lendemain pour que la pièce cartonne. Par contre va falloir profiter d'être jeune parce que ça va pas durer longtemps.

Il nous manquent tous beaucoup en tout cas, mais la revanche aura lieu à Avignon, pendant le Festival !! A bon entendeur !

Pour conclure cette séquence émotion, cette semaine nous a valu dix jours de mise à pied avec Anne-So.
Pourquoi ? J'ai honte... Ben en fait j'ai raté un camion... Et Anne-So ? Rien mais apparemment on ne fait qu'un stage à deux.

Grumeaux un jour, grumeaux toujours !!      

Publié dans Not' vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article